Forum du clan des Guerriers Wu-Song
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 L'ermite des Braises du Savoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aniflux
Touriste
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: L'ermite des Braises du Savoir   Jeu 18 Juin - 14:55

L'apprenti-scribe Aniflux avança dans l'entrèe du hall un peu impressionné, et il aperçu quelques guerriers et guerrières en train de boire le thé, il s'approcha humblement d'eux pour leur presenté ses modestes travaux de traduction

___________________________________________


Durant le long règne d'Abylus l'Érudit, dans la province de la Queue du Dragon , vivait un village Fyros.

Depuis la grande reconstruction qu'avait suivie la libération du grand essaim de soldats Kitins , ce village avait fini par redevenir prospère.

Mais cette période de désarroi intense qui avait succédé le massacre des Kitins avait fait flanché le Conseil des Anciens dans un obscur culte primitif Kamiste !.

Ce Conseil avait d'ailleurs décrété , depuis quelques décennies, qu'il fallait sacrifier un belle petite fille au dieu Ma-duk dans l'antre du nid de Kitins du désert, chaque année , pour s'assurer qu'il n'y aurait pas d'invasion.
Une fois par an, on déposait une fillette au plus profond de la grotte, pour qu'elle y soit dévorée.

Les familles qui comptaient des filles quittèrent la ville, qui commença a se désertifier.

Lorsque , au retour d'une caravane, l'empereur Abylus entendit cette histoire , il nomma son vieil ami et ancien tuteur , Fyrfyrum la Talash , Juge et l'envoya pour venir en aide a ce village.

En arrivant au village, Fyrfyrum déclara qu'il assisterait au sacrifice.
Le Kunos du Conseil (le chef) arriva et les rituels commencèrent ...

« Arretez ! s'exclama le juge. Cette petite fille n'est pas assez belle ! Trouvez-en une plus jolie. »

Fyrfyrum ordonna que l'on jette le Kunos dans la grotte pour expliquer au dieu qu'il y avait un peu de retard.
Le kunos était devenu un piètre combattant. Comme il ne réapparaissait pas, Fyrfyrum déclara :

« Envoyer ses assistants le chercher. »

Tous les officiels furent jetés dans la grotte un par un jusqu'à ce que ceux qui restaient affirment que le dieu-créateur d'Atys n'avait plus besoin de petites filles pour apaiser la colère des nids de Kitins.

La cérémonie annuelle du sacrifice fut abandonnée et la ville se remit à croitre et à prospérer.


***

Si tu n'arrives pas a pousser un ennemi dans la direction que tu veux qu'il aille, Brin d'Herbe, pousse-le dans la direction où il va déjà, et tu finiras par le faire tomber.



________________________

Quelques bribes de sagesse Atysienne , tirées du livre-puzzle d'Abigae Fyrfyrum.

______________________________


J'ai la chance d'avoir retrouvé ce manuscrit a l'endroit même où mon grand-père tryker-fyros l'avait caché. J'ai donc décidé d'entamer une lente traduction des passages encore lisible pour vous faire partager cette découverte .
Et lorsque j'ai un peu de temps j'essaie aussi de déchiffrer la mystérieuse carte gravée au dos du livre , qui semblerait indiquer l'ancienne position (aujourd'hui oubliée) du nid Kitin en pays Fyros...

Si cela vous plait, je continuerais à vous faire parvenir mes dernières traductions.


Aniflux apprenti-scribe.


Dernière édition par Aniflux le Jeu 18 Juin - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniflux
Touriste
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: L'ermite des Braises du Savoir   Jeu 18 Juin - 14:57

Une deuxieme traduction:

____________________________________


Contrairement à ce qu'on pourrait penser le sujet principale de cette histoire n'est pas le sentiment qui peut rapprocher un homin d'une homine...


Tout récemment, il y a environ 3000 ans, le peuple flottant d'Aeden Aqueus habitait sur l'eau et se nourrissait de vent.

Chaque famille vivait sur une plate-forme dans une baie. Quand un garçon arrivait à l'âge adulte, il s'avançait vers le bord de la plate-forme et lançait un appel. La fille qu'il aimait lui répondait alors.

Ensuite il devait construire un pont reliant sa plate-forme à celle de la fille.
Si la famille du garçon était d'accord avec son choix, elle l'aidait à ériger le pont. Leurs maisons se rejoignaient et les deux familles n'en formaient plus qu'une.

Un jour un garçon du peuple flottant perçut un murmure qui provenait de l'autre côté de l'horizon.
C’était une fille qui habitait très loin, dans un dessert brullant. Ils se parlèrent ainsi très longtemps, et décidèrent enfin de se marier.

lui,

Parcequ'il était subjugué par l'amour en forme de braises qui animait la fille du desert
(car il n'avait qu'a souffler ...),

elle

pour la franche et fraiche tendresse qui animait chaque geste du jeune garçon du peuple de l'eau.


La famille du garçon dit "non". Cette fille appartenait à un autre peuple et habitait trop loin.
Mais le garçon était déterminé. Il entreprit de construire un pont jusqu'a l'horizon. Il creusa très profond dans le rivage pour assurer de solides fondations. Ensuite, il utilisa une technique jusque-là inédite : il prit accroche sur les racines aériennes d'Atys qui sillonnent le ciel pour y suspendre son pont .

La rigueur des membres de sa famille a respecté les traditions fit qu'ils refusèrent de l'aider.
Ils disaient que la tradition qui voulait qu'on se marie qu'entre voisins servait à renforcer la communauté.

Ils appelaient son pont : "le pont des murmures". Ils lui demandèrent d'arrêter.
Mais il ne les écouta pas.

Il lui fallut huit ans pour construire son pont.

Au bout du compte, il rencontra la fille qui lui parlait de l'autre coté de l'horizon.
Et ils se marièrent en riant face au vent, sur une grande passerelle suspendue au milieu du pont gigantesque.

L'année suivante, une énorme tempête eut lieu. Elle détruisit toutes les plattes formes du peuple flottant.

Mais le Pont des Murmures resta debout.




***

Et il en va ainsi de nous, Brin d'Herbe, ce qui met longtemps a se construire, met longtemps a être détruit.
Faire ce qui ne peut être fait est difficile,mais une fois fait, cela ne plus être défait.

Pour être sûr qu'une tradition ancienne conserve toute sa force, Brin d'Herbe, change-la.


__________________________________

Quelques bribes de sagesse Atysienne , tirées du livre-puzzle d'Abigae Fyrfyrum.

___________________________________________








Aniflux , apprenti scribe, fit une pause près de la fontaine du Yuan Ming Yuan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altamira
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 328
Localisation Atysienne : Sur les chemins
Race homine : Fyros
Obédience homine : Kamiste - Initié Zoraï
Date d'inscription : 27/04/2005


Magie Offensive:
250/250  (250/250)
Heal:
185/250  (185/250)
Forage (principal):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: L'ermite des Braises du Savoir   Ven 19 Juin - 16:12

Le thé fumait dans les tasses des homins réunis dans le hall, l'une de ses tasses était posée devant le tryker dont les paroles baignaient la pièce d'une sagesse venue du fond des âges.
L'écho de ces histoires résonnait encore dans l'esprit de la fyros, le sourire aux lèvres, elle invita d'un geste Aniflux à boire son thé.

-Je ne peux que vous encourager, frère, à poursuivre le travail que vous avez entamé. Ce ne sont pas que de belles histoires, elles contiennent un précieux héritage.

Elle marqua une courte pause, puis poursuivit :

-J'ai assistée à une scène à Zora récemment, et qui m'a touchée.
Deux voyageurs venus contempler la mystérieuse cité, semblaient s'amuser des propos d'un jeune enfant zoraï. L'un deux demanda à l'enfant sur le ton de la moquerie :
"Je te donne cent dappers si tu me dis ou se trouve Ma-Duk !"
L'enfant, qui ne semblait pas s'indigner du comportement du voyageur, lui répondit :
"Et bien moi, je veux bien t'en donner deux cent si tu me dis ou Ma-Duk ne se trouve pas."


Altamira porta le récipient à ses lèvres et bu une gorgée du liquide âpre et brûlant.

_________________
Atys est grande, mais notre soif de connaissances l'est plus encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ermite des Braises du Savoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ermite des Braises du Savoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Animah : Les gardiens du Savoir
» [CLASSIQUE] PCB Double dragon aphone : tout savoir !
» Le droit de savoir sur les citées.
» bonjour, j'aimerai savoir si quelqu'un peux faire un cours sur le pilote automatique sur c172p
» Comment savoir quel bios est installé sur ma naomi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guerriers Wu-Song :: Les Guerriers Wu-Song :: Yuan Ming Yuan (Le Jardin de la Clarté Parfaite)-
Sauter vers: