Forum du clan des Guerriers Wu-Song
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Lettre post mortem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iuwenn
Explorateur
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation Atysienne : Dans un bar, près des serveuses
Race homine : Tryker
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Lettre post mortem   Mar 18 Oct - 0:15

Mes frères,

si ce document vous parvient, cela voudra dire que j'ai enfin atteint la plénitude de l'âme, l'âge Kami après une vie dédiée à la servitude de ce grand tout qu'est Atys.

Par ou commencer ?

L'homin qui voit, ne perçoit rien.. L'aveugle, quand à lui, voit le monde tel qu'il est, dans son ensemble. Durant toute mon existence j'ai cru voir.. en vain, persuadé de toucher une parcelle de vérité. Et pourtant, je savais que cette voie de haine et de souffrance que je suivais me mènerait à n'entrevoir que la nuit, sans ses étoiles. Et pourtant.. quelle était cette voix qui me murmurait de continuer la lutte ? Peut-être celle de mon ego..
Vous, les Fils du Wu-Song, prenez conscience de votre dessein sur l'écorce.. Je suis persuadé que les Kami vont on fait don de ce masque afin que vous détourniez le regard des certitudes. Priez lorsque le doute s'installe dans votre esprit, priez lorsque votre seve bout en vous, priez lorsque vos frères ouvrent les yeux..

Il y a peu, j'ai rencontré un Homin qui semblait avoir perdu l'usage du language. Néanmoins, par le silence, je comprenais autrement.. Il me parlait en dessinant des formes sur le sable, usant des reliefs pour faire transparaitre la simplicité de son univers. Peut être se moquait-il de mon ignorance.. qui sait ? Sa prestance me rappellait celle de mon père.. Je ne saurai dire quel âge il avait.. entre 30 et 50 ans probablement. Son regard me disait vaguement quelque chose.. Le soir, il tracait ce même cercle rond et infini.. Un jour, je lui ai demandé son nom. Il me répondit en gravant sur le sol : Kwendo. En ancien Tryker, il me semble que cela signifie Homin bavard. Probablement un sobriquet dut au fait qu'il ne parlait pas..



Kwen-Do

Une nuit, alors que je faisais la discussion seul comme à l'accoutumée, j'ai remarqué que ses yeux brillaient lorsqu'il entendit le mot Wu-Song. Une aura magique incomparablement supérieure à la mienne transparut brievement, me faisant prendre conscience que cet Homin n'était pas qu'un simple d'esprit.

Sur ce.. que votre sève soit forte. Faites vivre ce poème, le fruit de mes fantasmes. Homin, rêves! Rêves! Ca ne coûte rien.

L'homin qui suit la voie de l'harmonie,
oublie les craintes qui torturent son esprit,
du regard d'un aveugle, il perçoit le monde,
et s'endort lorsque l'orage gronde.

Il vit pour sa foi, ses racines, ses amis,
une image apparait, un sourire de Kami.
Libre comme l'air son esprit vagabonde,
jouit de la vie car elle ne dure qu'une seconde.

L'Homin en paix respecte la terre,
la grande mère nourricière,
maison de tous sans aucune distinction,
l'âme et la seve des civilisations.

Il chuchotte si les autres crient,
et impose le respect d'un coeur insoumi
Sachant ou il va, ne regarde jamais en arrière
car il ne fait qu'un avec l'univers.


Iuwenn, frère du Wu-Song.

/HRP/ Un Homin à crête meurt, un vieux crouton arrive.. si vous l'acceptez Razz Le rp du Wu-Song ainsi que votre compagnie me manque beaucoup. /HRP/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altamira
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 328
Localisation Atysienne : Sur les chemins
Race homine : Fyros
Obédience homine : Kamiste - Initié Zoraï
Date d'inscription : 27/04/2005


Magie Offensive:
250/250  (250/250)
Heal:
185/250  (185/250)
Forage (principal):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Lettre post mortem   Mer 19 Oct - 15:11

Sur une coline proche de Thésos, assise contre un arbre, Altamira sort une pipe sculpté d'innombrables entrelacs...
Le vent souffle, le ciel sombre tombe sur les dunes.
La fyros tente de se remémorer les gestes du rituel du shooki.
Elle pose sur le sable strié par le vent, une poche de tissu.
Maladroitement elle broie les mystérieuses graines et les disposent avec quelques feuilles dans le creux de ses mains...
Doucement les lèvres de la jeune homine se meuvent, et s'élève alors une prière chantée...
Altamira jette une pincé de poudre qui se perds rapidement dans les airs emportée par le vent fou.
Elle bourre alors la pipe et l'allume...elle prends une bouffée et repose l'objet sculpté sur le sable...
...
Altamira, les yeux humides se lève et quitte la dune laissant la pipe au pied de larbre.

Iuwenn l'enfant

Iuwenn l'homin

Iuwenn le fou

Iuwenn le sage

Iuwenn la poussière

écoutes notre coeur triste...


"J'ai chéri Atys
Et l'ai entouré comme une vrille végétale avec chaque fibre de mon être !
La lumière et la ténèbre de la lune mêlée au soir
Ont flotté parmi ma conscience, en elle se sont fondues,
Tant qu'à la fin ma vie et l'univers
Sont un !
J'aime la lumière d'Atys, j'aime la vie en elle-même."

Wu-Song, 2482


hrp/ c'est super que tu ais pu récupérer ton perso et à bientôt avec joie/hrp

_________________
Atys est grande, mais notre soif de connaissances l'est plus encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ardjuna
fondateur
fondateur
avatar

Nombre de messages : 402
Localisation Atysienne : Min Cho
Race homine : Zoraï
Obédience homine : Pro-Kami
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Lettre post mortem   Lun 24 Oct - 12:20

Une petite île au coeur des lacs, Ardjuna laisse son regard errer à la surface des flots calmes et paisibles. Après quelques minutes, il saisit une plume d'yber...

Parfois, Atys offre à vivre l'amitié. Parfois, elle reprend ce qu'elle donne et l'amitié s'éteint aussi soudainement qu'elle était apparue dans le coeur d'un homin.

Dans l'intervalle, le nom de l'ami devient parfois sacré et l'histoire de sa vie devient légende. Iuwenn...ton nom résonnera dans le coeur des Fils du Wu-Song jusqu'à ce que ce clan disparaisse. Alors, d'autres se feront le relais de ton existence.

Parfois, Atys offre à vivre l'amitié. Parfois, elle ne peut reprendre ce qu'elle a donné. Tant qu'il y aura un homin...

Ardjuna déposa avec précaution à la surface du lac le morceau de stinga sur lequel était inscrit les quelques mots. Les lacs si calmes emportèrent doucement son précieux fardeau au-delà du regard de celui qui le lui avait confié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre post mortem   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre post mortem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hell Revealed - Map 24 : Post Mortem
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Lettre en faveur des restes écarlates
» *lettre simple, à écriture rouge sang sur fond noir* Chers Gardes.
» Ouf!! - Le 16.XII.1456 - R - TOP (Lettre du maire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guerriers Wu-Song :: Murmures et soupirs des halls... :: Odes et chants, galeries...-
Sauter vers: